AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée à Rebma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nael
Voyageur
avatar

Nombre de messages : 19
Race : Ambrien | Chaosien
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Arrivée à Rebma   Lun 27 Fév - 20:50


Nael ferma les yeux alors qu’il disparaissait du centre de la grande marelle d’Ambre. Il n’oublierait jamais ce jour ou en traversant cette dernière il s’était souvenu de qui il était et avait connu Ambre, la seule et l’unique dont toutes les cités de par les ombres ne sont qu’un reflet plus ou moins atténué. Non, il ne pourrait pas se résoudre à ne garder qu’un simple souvenir d’elle, il y retournerait et y vivrait, qui sait peut être même plus…

Après tout en tant que prince d’Ambre et descendant de Corwin, lui-même fils d’Obéron il était l’un des plus légitimes à la prétention au trône même si au fond cela ne l’intéressait guère, tout du moins pour le moment. Il était jeune et avait encore beaucoup de chose à vivre avant de pouvoir lui-même se considérer capable d’assumer une telle responsabilité, mais par la licorne il ferait tout pour défendre la cité si celle-ci venait à être attaquée par quoi ce soit ou par n’importe qui.

Il était peut être fils du Chaos mais se sentait avant tout Ambrien, peut être en eut il été autrement si ses parents l’avaient élevé mais il n’en était rien et la licorne bien que de nature chaosienne, elle-même, était le symbole d’Ambre et lui avait en quelque sorte insufflé cet attachement profond dont il ne pouvait se défaire aprèsent qu’il avait traversé les courbes et lignes de la marelle qui s’était imprégnée en lui, il le savait, il la sentait au plus profond de son être. Il possédait quelque chose de nouveau qu’il n’avait pas avant, il avait acquis un pouvoir sur les ombres et il envisageait déjà de s’en servir dans un futur assez proche pour retrouver Dworkin et tenter de le persuader d’accepter qu’il suive son enseignement

Il avait toujours les yeux fermés, il savait qu’il ne se trouvait plus dans la même salle qu’une demi seconde plutôt bien qu’elle lui ressemble comme deux gouttes d’eau. De l’eau, oui c’est bien le cas de le dire, il la sentait douce et pourtant si froide contre sa peau. Il ouvrit délicatement les yeux ne pouvant s’empêcher de retenir sa respiration jusqu’à ce qu’il n’en puit plus, sachant pourtant bien qu’à Rebma il pouvait respiré normalement même s’il se trouvait plusieurs centaines de mètre sous la surface des flots. Il se trouvait bien dans la cité miroir d’Ambre, Rebma la cité sous-marine dirigée par la reine Moire et ou résidait depuis tant de siècles Llewela, une de ses tantes qu’il n’avait jamais vu mais dont il avait entendu parlé.

Il remua quelques instants ses membres endoloris par les efforts de la journée et évolua d’abord lentement à travers cet univers aquatique avant de comprendre , après plusieurs essais infructueux, comment s’y mouvoir avec une rapidité presque équivalente à celle terrestre. Il se dirigea vers l’entrée de la salle qui hélas comme il s’en était douté était gardée par deux hommes aux yeux noisettes et aux cheveux verts comme cet homme qu’il avait rencontré à la taverne de la licorne dans l’après-midi…Dyos, oui il n’avait pas mentit mais n’avait pas non plus précisé qu’il était Dyos prince de Rebma, fils de Moire. Bien entendu les deux hommes pointèrent leurs armes dans sa direction, mais se rendant compte qu’il venait d’arrivé par la marelle et qu’il semblait fatigué, l’un des deux chuchota à l’autre quelque chose et il remonta à la nage jusqu’au palais en passant par le centre d’un escalier tournicotant identique à celui qu’il avait emprunté pour se rendre dans les souterrains d’Ambre.

Le jeune homme aurait très bien pu mettre hors d’état de nuire le soldat, il était aprèsent conscient de ses propres capacités et avait récupéré cette témérité qui caractérise tout chaosien, mais il préféra ne rien faire de « mal », pour ne pas s’attirer les foudres de la souveraine de la cité et donc pouvoir y séjourner le temps de se reposer, ne souhaitant pas s’attarder trop longtemps afin de pouvoir reprendre rapidement son chemin vers ce qui devait sûrement être sa destinée.

Cependant, il ne souhaitait pas non plus attendre ici indéfiniment qu’on vienne le chercher et patienter encore pour qu’on lui accorde une audience, il était certes un invité en ces lieux mais il était tout de même prince d’Ambre et fils de Merlin, roi du chaos. Il s’avança donc d’un pas sur, passant devant le garde qui tenta bien de l’arrêter mais qui n’osa finalement pas tenter quelque chose après le regard que lui avait jeté Nael. Il s’était tout simplement contenté de le suivre alors que le jeune homme empruntait le même chemin qu’avait prit le premier garde. Il le rattrapa d’ailleurs quelques minutes plus tard alors que celui-ci discutait avec une servante certainement pour savoir ou se trouvait la souveraine. Il jeta d’ailleurs un regard intrigué à son ami qu’il rejoignit et tous deux suivirent docilement le jeune ambrien.

Après avoir traversé quelques couloirs et escaliers il arriva finalement dans le couloir de la salle du trône et questionna gentiment quelques servantes qui en sortaient les bras chargés de coupelles de fruits. Celles-ci rougirent et gloussèrent quelques peu avant d’enfin acquiescer. Il les remercia plus pour la forme qu’autre chose et frappa à la porte devant laquelle se trouvait un nouveau garde qui suivit à son tour les deux autres et tous les quatre entrèrent donc dans la grande pièce.

Nael s’approcha de la souveraine assise sur le trône, fit une révérence et attendit que celle-ci prenne en première la parole comme il en était normal selon les règles établies. Dans son dos les gardes se prosternèrent eux aussi et il les entendit murmurer quelques peu avant que la reine n’intervienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Arrivée à Rebma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume d'Ambre :: Dans l'Enceinte du Royaume :: Royaume d'Ambre :: Rebma-
Sauter vers: