AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rebma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dame Sitah
Souveraine d'Ambreavatar

Nombre de messages : 59
Race : Herynéene
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Rebma   Jeu 8 Déc - 3:52

La cité de Rebma

Sur une longue plage sableuse des mers du sud, en cherchant bien il est possible de repérer un tumulus fait de grosses pierres grises, haut de deux mètres cinquante environ, de forme pyramidale, usé par le vent, le sable et le sel. En avançant dans les vagues derrière ce tumulus, l’on prend Faiella-Bionin, l’escalier de Rebma. L’escalier descend parmi les eaux mouvementées, et il est possible de l’emprunter comme si de rien n’était, à part la lenteur des mouvements due à l’eau. Il est possible de respirer, parler et marcher presque normalement tant que l’on reste sur l’escalier ou dans la ville qui s’étend à ses pieds. Un ecart et c'est la mort.. La pression de l'eau est réelle, en dehors de la ville et de l'escalier.

Faiella-Bionin est blanc, veiné de vert et de rose, tel un marbre, ou l'on ne glisserais pas. Large de sept mètres, avec de chaque coté une rampe en pierre. Au bout de quelques minutes, l’eau devient noire d’encre et froide. Et alors, et toutes les quinze marches, se trouve un large pilier surmonté d’une haute flamme de sept mètres de haut, une fois à droite, l’autre fois sur la gauche.

Trois à quatre cent mètres plus loin, se trouve la réplique de la Grande Arche d’Ambre. Elle est sculptée de tritons, de nymphes, de sirènes et de dauphins et brille comme de l'albâtre. Des gardes y veillent en permanence.. La descente continue, pendant près d’une demi-heure, avant d’arriver à la large porte d’or qui est l’entrée de Rebma. La vision est flouté par un brouillard vert, parfois violet ou lavande. On y voit de haut immeubles d’apparence fragile, groupés selon leur style, dans des teintes grises, lavandes, vertes claires ou foncées, bleus marines voir noires, ou argent. La plupart des fenêtres sont octogonales, et teintés dans les mêmes tons. Le palais se trouve au centre de la ville, étrangement déformé par les innombrables miroirs placés sur l’intérieur et l’extérieur des murs. Le même vaste couloir qu’en Ambre, menant à l’immense salle du trône entièrement en cristal.

Les habitants de Rebma ont les cheveux verts, violets ou noirs, les yeux verts, noisettes ou marrons, aucune pilosité sur le corps. Il y a quelques militaires, quelques commerçants, mais ce sont surtout des artisans, des artistes, et des nobles oisifs.

Moire, La souveraine

Sur un trône de corail dans une grande salle de cristal, lors des grandes réceptions, et pour accueillir les nobles visiteurs, siège Moire. Ses cheveux sont verts, striés d’argent, ses yeux sont ronds comme des lunes de jade. Sa bouche est petite ainsi que son menton, ses pommettes hautes et rondes. Un bandeau d’or lui ceint le front. A son cou brille un collier de cristal au bout duquel étincelle un saphir, entre ses deux seins nues aux tétons vert pâle. Elle porte généralement un culotte de maille bleue et une large ceinture d’argent. Elle tient dans sa main droite un sceptre de corail rose. Chacun de ses doigts est orné d’une bague sertie d’une pierre d’un bleu différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rebma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume d'Ambre :: Dans l'Enceinte du Royaume :: Royaume d'Ambre :: Rebma-
Sauter vers: